39E ÉDITION DU FESTIVAL DE LANAUDIÈRE – L’HEURE EST AU BILAN!

Joliette, le 8 août 2016 – Pour sa 39e édition, l’équipe du Festival de Lanaudière invitait les mélomanes à venir découvrir plusieurs des œuvres que son fondateur, le père Fernand Lindsay, aimait autant écouter qu’enseigner. Du 9 juillet au 7 août 2016, les activités proposées comprenaient 14 concerts à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, 8 dans les églises de la régionet 2 au Musée d’art de Joliette, en plus de 4 soirées de cinéma et de 5 matinées de yoga en plein air. Près de 53 000 personnes ont assisté aux activités du Festival, ce qui représente une augmentation significative comparativement au résultat de 2015.

Le piano à l’honneur
Cette saison, le Festival a mis en valeur l’extraordinaire talent des pianistes d’ici et d’ailleurs. C’est l’ambassadeur artistique du Festival, Alain Lefèvre, qui a donné le coup d’envoi à cette 39e saison lors d’un concert à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, le samedi 9 juillet dernier. Accompagné de l’Orchestre du Festival, sous la direction de Gregory Vajda, Alain Lefèvre a interprété, avec la fougue qu’on lui connait, le célèbre Concerto no 1 de Tchaïkovski.

D’autres pianistes se sont également produits, en églises et à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, devant des publics enthousiastes : le jeune canadien Tony Yike Yang (qui a notamment remplacé comme soliste la soprano Karina Gauvin en interprétant le premier concerto de Chopin avec l’Orchestre Métropolitain, sous la direction de Mathieu Lussier), la pianiste arménienne Nareh Arghamanyan, le virtuose américain George Li, le jeune québécois Charles Richard-Hamelin et, en clôture, le franco-américain Nicholas Angelich. 

Beethoven en vedette
En prélude à la saison du 40e anniversaire, qui consacrera de larges pans à l’œuvre de Beethoven, le compositeur allemand a été mis en vedette pendant une semaine avec la présentation de neuf de ses quatuors à cordes par leJupiter Quartet, du concerto pour violon avec Anthony Marwood, Bernard Labadie et Les Violons du Roy et de la cinquième symphonie, dirigée par Jean-Marie Zeitouni à la tête de l’Orchestre de chambre I Musici.

Musique et image
Cette saison, grâce à l’ambiance magique que créent les grands écrans de l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, le Festival a pu rendre hommage à la relation merveilleuse qui existe entre musique et image. Le samedi 23 juillet, mélomanes et cinéphiles ont pu assister à une grande première, la projection du film Le Violon rougede François Girard avec la musique de John Corigliano interprétée sur scène par la violoniste canadienne Lara St. John et un orchestre d’une soixantaine de musiciens dirigé par Dina Gilbert. Le réalisateur François Girard était présent et a enchanté les spectateurs en leur offrant, lors d’une allocution avant-concert, plusieurs détails et anecdotes concernant la conception du film et de sa musique.

Le lien entre musique et image a également été mis de l’avant à quelques reprises par la présentation, lors des concerts, de courts-métrages d’animation tirés des archives de l’Office nationale du film (ONF) – une initiative novatrice extrêmement appréciée du public.

Dans le même registre, le Festival, en collaboration avec la Place des Arts et les municipalités de Joliette, de Saint-Charles-Borromée et de Notre-Dame-des-Prairies, présentait sa onzième édition de cinéma en plein air gratuit; un événement populaire et familial qui encore cette année a attiré de belles foules sur le site enchanteur de l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay.

Diversité et variété
Le Festival a encore une fois su présenter à son public une programmation misant sur la diversité du répertoire et la variété des solistes et ensembles. En églises et au Musée d’art de Joliette, outre le piano et le quatuor à cordes, les mélomanes ont pu entendre de la musique de la Renaissance avec la soprano Suzie LeBlanc et le clavecinisteAlexander Weimann (donné à guichet fermé),des musiques contemporaines à saveur électronique avec la présentation d’Akousma@Lanaudière (œuvres de Myriam Bleau, Pipo Pierre-Louis et Line Katcho) et des œuvres concertantes et pour flûte seule interprétées par la flûtiste Jocelyne Roy.

À l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay, on a pu entendre des musiques minimalistes d’aujourd’hui brillamment interprétées par Angèle Dubeau et La Pietà, un hommage à Ella Fitzgerald offert par la chanteuse Jessica Vigneault et l’Orchestre national de jazz de Montréal (sous la direction de Christine Jensen), l’humoriste et clarinettiste Christopher Hall, accompagné de l’Orchestre symphonique de Laval et Alain Trudel, la violoncelliste française Emmanuelle Bertrand, un concert pour le 50e anniversaire du Camp musical Père-Lindsay et le 30e anniversaire du Chœur Fernand-Lindsay, le jeune et dynamique ensemble Collectif9 et le Royal 22eRégiment avec le violoniste Alexandre Da Costa comme soliste.

La fin de semaine de clôture a été particulièrement spectaculaire avec des prestations, toutes données devant une salle comble, de l’Orchestre symphonique de Montréal, sous la direction de Kent Nagano, et de l’Orchestre Métropolitain, sous la direction de Yannick Nézet-Séguin.

Remerciements aux partenaires
Le Festival de Lanaudière souhaite remercier ses principaux partenaires qui contribuent directement au maintien des hauts standards artistiques et d’accueil à la clientèle qui le caractérisent : le commanditaire présentateur Hydro-Québec en collaboration avec La Presse+ et le 98,5 fm, le gouvernement du Québec à travers le Conseil des arts et des lettres du Québec et Tourisme Québec, le gouvernement du Canada par le Ministère du Patrimoine canadien et Développement économique Canada, les municipalités de Joliette et de Notre-Dame-des-Prairies, le Mouvement Desjardins du Québec, la Société des alcools du Québec, Yamaha Musique, la Société de la Place des Arts, le Groupe Canimex, M. Jean-Pierre Léger, la fondation J.-A. De Sève, Mme Jacqueline Desmarais, l’Association touristique régionale de Lanaudière, la Corporation de développement économique de la MRC de Joliette et finalement les municipalités de la région ainsi que ses nombreux partenaires du domaine de la culture, des médias, de l’hôtellerie et de la restauration. Le Festival remercie le Centre Soi de Joliette pour l’organisation du Yoga à l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay.

Le Festival de Lanaudière remercie finalement son équipe de bénévoles, les Ami(e)s du Festival, pour leur dévouement et la qualité des services offerts à la clientèle. 

Souvenirs de 2016 et en route vers le 40e anniversaire!
N’oubliez pas que cet automne, plusieurs de nos concerts de la saison 2016 seront rediffusés sur notre chaîne Soundcloud ainsi que de grands moments des saisons passées et d’entrevues d’artistes (https://soundcloud.com/festival-de-lanaudiere). Abonnez-vous à notre chaîne Soundcloud et faites vos propres listes de lecture en y insérant vos morceaux préférés. Profitez ainsi toute l’année des extraordinaires moments de musique offerts par le Festival!

Gardez le Festival présent tout au long de l’automne et l’hiver. Inscrivez-vous à notre infolettre en consultant la page d’accueil de notre site web au www.lanaudiere.org et suivez-nous sur Facebook, Twitter et Instagram pour être à l’affût des nouvelles récentes, activités musicales et promotions qui vous seront offertes.

Soyez des nôtres du 8 juillet au 6 août prochain pour célébrer le 40e anniversaire du Festival de Lanaudière. Un rendez-vous à ne pas manquer!

.

Logo_HR_Lanaudiere

– 30 –

_______________________________________________________

PUBLiCiTÉ

À Vendre Lac-Beauport : Bungalow Avec Une Vue Exceptionnelle

Possibilité d’agrandir jusqu’à 2 700 pc. L’étude de faisabilité a été faite par un architecte. Le rapport est disponible sur demande.

Circulation sur un chemin privé, bord de l’eau secteur tranquille, aucun voisin arrière.

Résidence de 44×27, plafond cathédrale, style contemporain, incluant 3 chambres à coucher.

Rénovations majeures 2005 et 2007. Terrain d’une superficie de 7 170 pieds carrés,

Évaluation municipale Terrain et Batisse : 647 300$

Site exclusif avec possibilité d’agrandissement ou d’une nouvelle construction.

Rapport d’évaluation à 730 000$.

Inclusions : luminaires, fixtures, rideaux, échangeur d’air, aspirateur central et accessoires, hotte micro-ondes, thermopompe, lave-vaisselle, 3 ventilateurs, penderie de la salle de bains le tout est laissé sans garantie.

Exclusions : meubles et effets personnels du propriétaire.

Contactez moi sur Skype voici mon id : jules.labreche ou par tél.: 418.907.2340

Voir la fiche complète cliquez ici

You may also like...